Pain à la citrouille – Pumpkin bread

Cet article fait partie de la catégorie Recettes de gâteaux américains

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de vote. Soyez le ou la première à donner votre avis

Puisqu’on arrive à l’approche d’Halloween, il est temps de sortir les recettes d’époque et voici donc le temps de la citrouille, avec le pumpkin bread (pain à la citrouille ou au potiron, comme vous préférez)

Recette pour une miche de pain

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 1 heure et 30 minutes

Temps total de la recette : 2 heures

Ingrédients pour le pumpkin bread

  • 220 g de farine (1 3/4 de cup)
  • 80 ml d’eau (1/3 de cup)
  • 2 oeufs
  • 300 g de sucre (1 1/2 cup)
  • 1/2 cuillère à café de levure
  • 1/2 cuillère à café de levure alsacienne
  • 1/2 cuillère à café de noix de muscade
  • 1/2 cuillère à café de 4 épices
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 1/2 cuillère à café de clous de girofle moulus
  • 120 ml d’huile neutre (1/2 cup)
  • 245 g de purée de potiron (1 cup)
  • 1 cuillère à café de sel

Puisque vous venez sur mon blog, je ne vais pas vous prendre pour des débutants et vous parlez d’Halloween, que vous connaissez déjà… Allez si, mais seulement des anecdotes plus ou moins drôles.

Il faut savoir qu’Halloween existait déjà du temps de nos ancêtres, puisque c’est une fête celte (irlandaise), qui célèbre les morts. L’histoire veut que le 31 octobre, les fantômes se mêlent aux vivants, dans la joie et dans la bonne humeur, et pour les remercier, on leur laissait des gâteaux à condition qu’ils surveillent nos âmes pour leur garantir une entrée au paradis.

A l’époque d’ailleurs, point de citrouille, mais un navet qui servait de lanterne au fameux Jack O’Lantern (l’histoire complète).

Les Américains n’ont donc rien inventé, mais à la manière de Saint-Nicolas qu’ils ont transformé en Santa Claus, ou Père Noël, ils ont commercialisé la fête. Je tiens d’ailleurs à préciser que c’est grâce à Coca-Cola que le Père Noël est rouge, puisqu’auparavant il était vert.

Toujours est-il, qu’en Amérique du Nord, même ici à Montréal, le soir d’Halloween, les enfants se baladent de porte en porte en demandant le fameux « des bonbons ou un sort ». C’est une fête très familiale, mais elle nécessite l’accompagnement des enfants par un adulte, à cause de tous les dangers qu’il peut y avoir contre eux.

Une fois rentrés à la maison, vous dites que c’est fini vous pouvez laisser ces charmants bambins manger leurs bonbons, eh bien non ! De charmantes personnes mettent par exemple des lames de rasoir dans les pommes ou injectent des produits mortels (mort-aux-rats par exemple) dans les bonbons. Il est donc recommandé de ne garder que des bonbons sous sachet, et dont vous pouvez vérifier l’étanchéité. Vous allez me dire que c’est triste, mais malheureusement c’est comme ça.

Une fois ce principe de précaution appliqué, je vous rassure, ça n’empêche pas les enfants de bien s’amuser, déguisés comme ils aiment tant le faire, et de se créer un bon capital de caries.

Dans la recette du pumpkin bread, on utilise de la purée de citrouille, qui est disponible dans toute l’Amérique du Nord sous forme de boîte de conserve, que vous pouvez sûrement trouver également en France ou que vous pouvez faire vous-même en récupérant tout simplement la chair de la citrouille et en la mixant. Voilà à quoi ça ressemble :

De la purée de citrouille

Recette pour le pain à la citrouille

  • Préchauffer le four à 175 degrés C (350 degrés F)
  • Dans un bol, mélanger la farine, les levures, le sel, la cannelle, le 4 épices, la noix de muscade et les clous de girofle
  • Dans un autre bol, battre au batteur le sucre, les oeufs et l’huile
  • Verser petit à petit la purée de citrouille tout en battant
  • Rajouter en battant le mélange de farine
  • Verser la pâte dans le moule
  • Faire cuire 90 minutes
  • Laisser refroidir 10 minutes avant de démouler

Vous pourrez tout à fait faire cette recette pour l’après-midi d’Halloween, voir en dessert s’il vous reste un peu de place après par exemple une tarte au potiron.

Voici une petite vidéo québécoise pour rigoler sur l’halloween :

YouTube video

De beaux pains aux potirons Une belle tranche de pumpkin bread

23 réflexions au sujet de “Pain à la citrouille – Pumpkin bread”

  1. ça donnédonne envié d’en manger j’essaie très prochainement,surtout que c’est la période du potiron. merci beaucoup

    Répondre
  2. J’adore tes recettes, donutman !!

    Répondre
  3. Je viens d’essayer et je crois que c’était trop mouillé, ça n’a pas monté et ça n’a pas du tout la constistance de la photo…je réessaye bientôt !!

    Répondre
    • En fait, il faudrait cuire le potiron d’abord, puis bien l’égoutter avant de le mettre. C’est un pain, donc ça ne se « lève » pas vraiment comme un gâteau == c’est beaucoup plus compact

      Répondre
      • Tout à fait, c’est un pain « américain ». Pour le potiron, il faut bien qu’il ait rendu son jus, sinon le pain ne prendra pas.

        Répondre
  4. Quelle est la différence entre les deux levures?
    Niveau goût,c’est sucré? ça ressemble au pain d’épices non? merci bcp 😉

    Répondre
    • Bonjour Manoulou

      Une des levures (l’alsacienne), a du bicarbonate de soude. C’est dirons nous doux comme goût, beaucoup moins sucré que le pain d’épices.

      Répondre
  5. Ici en France on ne fait pas trop de porte à porte le soir d’halloween donc le risque de mauvaise surprise est très limité, par contre on se déguise volontier et les soupes aux yeux et autres doigts de sorcière sont toujours les bienvenu, ce n’est rien de plus qu’une bonne occasion de faire la fête même si l’on considère que ce n’est pas notre tradition (Mardi gras et Chandeleur par exemple) quoique nous ayons quelques régions celtiques.

    Répondre
  6. (Avec toutes les recettes que j’ai trouvé sur pinterest et celle-ci, je vais éradiquer les citrouilles de la planète, je crois. :P)
    Je testerai ça bientôt, quand j’aurais fouillé tous les rayons des supermarchés de mon secteur… Merci Bruno !

    Répondre
  7. Une précision pour cette recette que je vais réaliser des demain! Je vois ce qu’est la levure alsacienne mais quelle est l’autre levure à mettre? Delà levure de boulangerie séchée en petits grains? Merci pour ce site il est parfait!!!

    Répondre
    • Bonjour Amandine

      En fait, c’est une adaptation de la baking powder et du baking soda américains. Si vous en avez c’est mieux, sinon c’est levure alsacienne qui contient du bicarbonate de soude et levure en poudre classique, pas la levure à pains.

      Répondre
  8. Merci de la précision , recette réussie mais je n’ai fait cuire que 50 minutes!!

    Répondre
  9. c’est fait. . . c’est délicieux mes enfants adorent, la petite veux en prendre avec elle demain à l’école. merci Bruno t’ès mon ange cuisiner. j’attend d’autres recettes avec impatience.

    Répondre
  10. D’ailleurs ça s’appelait et s’appelle encore Samhain. Et bien étant en possession d’une chose orange, je me dois d’essayer ça prochainement.

    Répondre
  11. très bonne recette !!!! par contre je n’ai pas mis la 1/2 cuillère à café de clous de girofle moulus …

    Répondre
  12. super bon !
    j’ai pris ta recette , mais j’ai mis que 175 G de sucre, et j’ai mis à la place 1 cuillère de miel , en plus je n’ai pas mis l’eau que tu dis de mettre , car le potiron cuit donne de l’eau
    bref c’est très bon, c’est un peu comme du pain d’épice

    Répondre
  13. Je retenterai… j’ai bien aimé mais cela n’a pas eu la même consistance que sur la photo, sûrement un manque de cuisson…

    Lancée dans la recette il était trop tard pour te demander quand rajouter l’eau prévue dans la recette?
    merci 😀

    Répondre
  14. Miam recette essayée aujourd’hui une réussite même si l’aspect n’est pas tout à fait le même.. Le mien est plus compact mais je n’avais que de la levure chimique, c’est sûrement à cause de ça. J’ai fait égoutter longtemps la citrouille pour qu’elle rende toute son eau. Par contre pour le temps de cuisson, bizarre… Au bout de 30-40 mn c’était cuit.. (??)

    Répondre
    • Bonjour Janis

      Pour le temps de cuisson, ça dépend des fours ainsi que de la purée, plus ou moins humide. Il faut donc surveiller.

      Répondre
  15. Bonjour
    Super recette. On s’est régalés !
    Merci

    Répondre
  16. Bonjour
    J’aime beaucoup cette recette, mais je me demande si il y aurait moyen de réduire un peu la quantité de sucre. Je ne m’y connais pas trop et je me demandais si le sucre avait une incidence sur la texture et la consistance. Est-ce un élément liant qu’on ne peut pas réduire, ou bien en mettre moins n’aurait une incidence que sur le goût ?
    Accessoirement, est-ce que le sucre pourrait être remplacé par autre chose de « plus sain » ?
    Merci d’avance

    Répondre
    • Bonjour Niko

      Oui, le sucre joue sur la texture, c’est certain. On peut le diminuer sans trop de problème, mais le remplacer devient un peu plus difficile, peut être du miel ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à la newsletter afin de revoir votre livre gratuit immédiatement
close-link
Vous voulez plus de recettes ?

Recevez un livre de recettes gratuites

close-link