Les vins parfaits pour un repas américain

Cet article fait partie de la catégorie Articles sur la cuisine et les USA

Vous avez tout préparé pour votre repas américain, comme par exemple Thanksgiving. Mais pourquoi ne pas aller jusqu’au bout et proposer des vins bus par les américains ?

On aime bien casser du sucre sur leur dos à ce sujet, mais les américains se sont améliorés avec les années à propos du vin, et l’on peut trouver des choses tout à fait potables en cherchant un peu.

Le point important, c’est qu’en vin comme dans tout le reste, aux USA, on trouve de tout : du pas cher pas bon et du très cher très bon. Et ça peut être de la vente de vin en ligne ou bien en boutique, à l’ancienne.

Voici quelques informations et conseils pour faire votre repas américain, des recettes de thanksgiving jusqu’au vin.

Les américains et le vin

L’Amérique n’étant pas comme l’Europe un continent avec une culture ancestrale du vin, car son histoire en elle-même est assez récente, il est normal que les habitudes de consommation des américains soient différentes des françaises.

Voici quelques statistiques sur les américains et le vin, réalisées par le magazine National today (étude complète) :

  • Le vin rouge est le préféré des Américains, avec une préférence de près de la moitié des personnes interrogées (42 %) ;
  • 74 % des Américains pensent que deux verres ou moins constituent la quantité idéale de vin à boire en une seule fois.
  • 16 % des Américains ne savent rien des différents types de vin.

Le vin d’entrée

Que vous le serviez comme boisson de bienvenue, ou avec des soupes et des amuse-gueules comme la soupe de courge musquée, ou un plateau de fromage, le vin mousseux est un incontournable de Thanksgiving.

L’Afton Mountain Bollicine de l’AVA Monticello en Virginie, un mousseux super sec élaboré selon la méthode traditionnelle du champagne, avec des notes rafraîchissantes de pomme, d’agrumes et de pain grillé. Leur vigneron, Damien Blanchon, est originaire du Beaujolais en France, et produit des vins formidables grâce à l’importation du savoir-faire français.

Le vin du plat principal

Pour le plat principal, un seul vin ne convient pas à tous !

Il vous faut un rouge et un blanc pour couvrir tout ce qui se trouve sur la table. Pour les accompagnements, un blanc sec comme le Smith-Madrone Riesling de Spring Mountain dans la Napa Valley, avec ses arômes de citron vert et de fleur de jasmin et son acidité alléchante, se marie aussi bien avec des patates douces écrasées qu’avec du maïs et des haricots verts.

Si votre repas est un peu épicé, ce vin relèvera également le défi.

Le cabernet franc est le choix local pour les rouges. C’est un vrai champion avec un corps moyen, des saveurs de fruits noirs, des notes de thé noir, et des tanins et une acidité fantastiques qui se marient parfaitement avec la dinde, la sauce et la farce. En prime, il peut aussi s’attaquer à la sauce aux canneberges, ce qui n’est pas une mince affaire.

Perso, je préfère les vignobles du bordelais, plus charnus et plus complexes, mais c’est dur à trouver sur place. Ca convient également mieux aux plats de barbecue, comme j’en parle ici.

Le vin de dessert

N’oubliez pas le vin de dessert.

Passez à quelque chose de vraiment américain, comme les Vignoles de vendange tardive de l’Anthony Road Wine Company dans les Finger Lakes de New York.

Ce vignoles est principalement cultivé aux États-Unis et Anthony Road produit un Vignoles fruité et équilibré, issu d’une récolte tardive, qui présente des notes de pêche et d’ananas avec une excellente acidité, ce qui en fait un complément parfait à une tarte au potiron, aux pommes ou aux noix de pécan.

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à la newsletter afin de revoir votre livre gratuit immédiatement
close-link
Vous voulez plus de recettes ?

Recevez un livre de recettes gratuites

close-link