Samosa de légumes : l’incontournable recette indienne !

Cet article fait partie de la catégorie Articles sur la cuisine et les USA

Si vous êtes passionné par les arts culinaires du monde, vous consommez de plus en plus végétarien et vous aimez la découverte. Alors la cuisine indienne sera à l’honneur aujourd’hui pour vous, afin de vous présenter l’une de ses spécialités les plus prisées de sa gastronomie : la samosa de légumes !

Origine de ce délicieux plat

La samosa est un beignet de forme triangulaire dont l’origine n’est pas aisée à cerner. Du fait de son ancienneté et de ses nombreuses variantes aux quatre coins du monde, n’empêche que dans la majorité des cas, ce plat est catalogué comme étant une spécialité culinaire hindou. Mais avant d’atterrir en Inde au XIIIème siècle, ce beignet frit a connue bien des destinations, surtout sur les côtes orientales de l’océan indien. Si la plupart des versions prédisent son origine d’Asie centrale et du proche orient, ce plat existe aussi au Portugal, à la Réunion, en Afrique du Nord, à l’île Maurice et bien d’autres contrées.

La variabilité géographique a bien sûr eu sa répercussion sur le nom de cette spécialité ainsi que sur la manière de la préparer et a même changé quelques-uns de ses ingrédients. Sauf que le « modèle » qui nous intéresse pour notre article reste l’authentique samosa aux légumes, c’est-à-dire celle du nord de l’Inde et qui suscite de plus en plus d’intérêt chez les Européens, de par son délicieux goût, sa composition particulièrement végétarienne et sa forte présence dans les menus des restaurants ; rubrique : Cuisines de Monde.

En plus de ses ingrédients très disponible dans la majeur partie de pays européens, la simplicité de sa préparation a aussi joué un rôle dans sa popularité grandissante en occident, et c’est ce que nous allons voir dans la suite de cet article.

Impératifs pour réussir sa samosa

La recette de la samosa aux légumes n’est pas très difficile à réussir et demande principalement les ingrédients suivants : 150g de pomme de terre, 4 à 8 feuilles de brick, 1 oignon, 1 carotte, 50g de petits pois. Côté épices, car leur présence est quasi inévitable dans la gastronomie indienne, et bien vous aurez besoin d’une cuillère à café de curry, de curcuma et de cumin. Sans oublier une cuillère à soupe de coriandre ciselé, du sel, du poivre et de l’huile d’olive pour frire les beignets une fois préparés.

La pomme de terre doit être coupée en cubes et cuite à la vapeur, l’oignon à l’huile, on mélange le reste des ingrédients dans une poêle pendant 10 minutes, puis on ajoute les épices et la pomme de terre en fin de cuisson. Une fois la farce prête, on coupe la feuille de brick en deux puis on plie le demi-cercle obtenu au milieu et en longueur de façon à simplifier l’obtention de la forme triangulaire de la samosa. Et ceci en mettant la farce à l’extrémité de la feuille de brick pliée, puis on commence à plier le bout farci en alternant le côté de pliage, une fois vers le haut et une autre vers le bas.

La samosa est généralement servie en entrée, souvent accompagnée d’une salade ou d’une sauce pimentée à la tomate. Elle se mange chaude de préférence, avec la main ou bien à l’aide d’un couteau et d’une fourchette.

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à la newsletter afin de revoir votre livre gratuit immédiatement
close-link
Vous voulez plus de recettes ?

Recevez un livre de recettes gratuites

close-link