L’État du Nevada

Le Nevada est bordé par l’Oregon au nord-ouest, l’Idaho au nord-est, la Californie à l’ouest, l’Arizona au sud-est et l’Utah à l’est.

L’histoire du Nevada est marquée par la guerre américano-mexicaine, l’exode des Mormons et la ruée vers l’or en Californie. Ces événements ont influencé les structures politiques, démographiques et économiques du Nevada.

Histoire

L’histoire du Nevada est marquée par trois événements principaux : La guerre américano-mexicaine, l’exode des mormons et la ruée vers l’or en Californie. Ensemble, ils ont influencé le développement politique, démographique et économique de l’État.

La guerre américano-mexicaine, au cours de laquelle les États-Unis ont combattu le gouvernement mexicain, a incité des milliers de colons à se rendre dans l’ouest et à s’installer dans la région désertique du Nevada. Ces colons ont apporté de l’argent, des hommes d’affaires et des entrepreneurs dans la région. Ces pionniers ont contribué à la création de la première colonie permanente de la région. Il s’agissait d’un comptoir mormon situé près de l’actuel Genoa.

Malgré la rudesse de l’environnement désertique, les premiers colons ont découvert que l’élevage était un moyen efficace de gagner sa vie au Nevada. C’était particulièrement vrai pour les fermiers du sud du Nevada, inondé par les eaux du lac Mead et du barrage Hoover.

Ce qui leur a permis de produire un revenu régulier grâce à l’industrie du bétail, qui a également contribué à la croissance de l’État. Ce n’est toutefois qu’au début des années 1900 que le Nevada a commencé à connaître une croissance significative de sa population et de son économie.

Au cours de la première moitié du XXe siècle, l’État a connu une série de booms et de récessions. Le premier fut la découverte du Comstock Lode, l’un des plus grands gisements d’argent au monde. Cette découverte a entraîné une ruée vers l’or et l’argent qui a permis aux colons de la région de faire fortune.

Ces fortunes ont alimenté une série de villes prospères dans la région, telles que Tonopah, Las Vegas et Goldfield. Cela a conduit à l’émergence d’une économie florissante dans l’État et l’a aidé à être connu sous le nom de « Silver State ».

La deuxième période de prospérité a duré de 1899 à 1939. C’est l’époque où l’économie minière et les chemins de fer sont au premier plan de la politique du Nevada. C’est également à cette époque que les réformes de l’ère progressiste ont été mises en place, favorisant les méthodes électorales démocratiques telles que l’initiative et le référendum.

La troisième période a duré de 1940 à 1980, et c’est à cette époque que des bases militaires ont été installées dans l’État en raison de sa situation à l’intérieur des terres et de ses conditions météorologiques idéales pour le vol. Ces bases ont contribué à défendre l’État contre les invasions et autres menaces.

Villes principales

Le Nevada est un État situé dans la région ouest des États-Unis. Il est bordé au nord par la Californie, l’Oregon et l’Idaho, à l’est par l’Utah et au sud par l’Arizona. C’est le septième État américain le plus étendu et le 32e le plus peuplé.

Les principales villes du Nevada sont Las Vegas, Henderson, Reno et Sparks. Ces villes sont les plus peuplées de l’État et sont des destinations populaires pour les touristes.

Paysage urbain de Las Vegas, Nevada, États-Unis sur le Strip le soir.

En plus des casinos et des boîtes de nuit de Las Vegas, il y a un certain nombre d’autres attractions à apprécier lors d’une visite dans cette ville. Il s’agit notamment du Valley of Fire State Park, des Spring Mountains et de la Red Rock Canyon National Conservation Area.

Beau pin Bristlecone dans le Great Bassin, Parc National, Nevada, USA

Une autre destination populaire est le Great Basin National Park, qui est une visite incontournable pour les voyageurs. Le parc s’enorgueillit d’un énorme réseau de grottes, d’anciens pins bristlecone et abrite le deuxième plus haut sommet du Nevada.

Connue pour sa vie nocturne et ses jeux d’argent, la ville de Las Vegas est une destination touristique populaire qui accueille plus de 50 millions de visiteurs chaque année. C’est un leader mondial de l’industrie hôtelière et un centre d’affaires important.

La ville abrite également plusieurs entreprises technologiques de renom comme Apple, Amazon, Google, Microsoft et Tesla. De nombreuses autres entreprises sont également basées dans la ville.

D’autres lieux populaires à visiter dans cet État sont le lac Tahoe, Reno et Carson City. Ces villes abritent également de nombreux musées et autres bâtiments importants.

La ville de Sparks est située dans le comté de Washoe, au nord-ouest du Nevada. Elle abrite le Nugget Casino Resort et d’autres grands hôtels. Cette ville est un bon lieu de séjour pour les touristes car elle est la porte d’entrée de plusieurs autres villes et attractions. La ville abrite également un grand campus universitaire.

Il y a un certain nombre d’autres lieux remarquables à voir dans cet État, notamment le Strip de Las Vegas, le Red Rock Canyon, le Valley of Fire State Park et le lac Tahoe. Ces attractions sont incontournables pour tous les touristes du Nevada.

Les attractions naturelles et les parcs d’État

Le Nevada est l’un des plus beaux États du pays, et les attractions naturelles et les parcs d’État à visiter y sont nombreux. Il abrite également de nombreux parcs nationaux, qui offrent des paysages incroyables et la possibilité de pratiquer diverses activités de plein air.

Que vous soyez amateur de randonnée, de camping ou d’observation des étoiles, il y en a pour tous les goûts dans le Nevada. Voici quelques-uns des meilleurs endroits à voir dans l’État:

Valley of Fire State Park

Paysage pittoresque de Rock Formation dans le désert à Valley of Fire State Park, dans le sud du Nevada, USA

Réputé pour ses vues panoramiques et ses formations rocheuses impressionnantes, ce parc national est incontournable pour tous ceux qui veulent découvrir la beauté du grès des déserts sauvages du Nevada. Il se trouve à une heure de route au nord-est de Las Vegas et constitue l’une des attractions naturelles les plus populaires du Nevada.

Ce ne sont pas seulement les formations de grès à couper le souffle qui rendent cet endroit si spécial : sous la surface se trouvent quelques-unes des grottes les plus spectaculaires du pays. Connues sous le nom de grottes de Lehman, ces merveilles naturelles se sont formées il y a plus de 2,5 millions d’années et méritent d’être visitées pour leurs stalactites et stalagmites chatoyantes.

Great Basin National Park

Situé dans l’est du Nevada, ce parc national abrite de magnifiques chaînes de montagnes, de superbes forêts et des lacs époustouflants. Le point culminant du parc est le Wheeler Peak, qui s’élève à 3 982 mètres d’altitude, mais il y a aussi une abondance d’autres sites fascinants à voir.

Il y a de nombreuses façons d’admirer la beauté de ce parc, notamment en faisant de la randonnée et de l’équitation. Si vous avez de la chance, vous pourrez peut-être même apercevoir des animaux sauvages en parcourant les innombrables sentiers du parc.

Lake Mead

Vue sur le lac Mead au printemps

Ce lac artificiel est sans doute le plus emblématique et le plus connu de tous les lacs du Nevada, et c’est certainement une visite incontournable pour tous ceux qui ont déjà visité l’État. Situé dans le sud-est du Nevada, c’est le plus grand lac artificiel d’Amérique et il chevauche la frontière entre le Nevada et l’Arizona à plusieurs endroits.

Tule Springs National Monument est une autre destination populaire dans le Nevada, et il abrite certains des meilleurs fossiles de l’âge de glace au monde. Plusieurs espèces d’animaux ont été retrouvées enfouies dans les roches, notamment des mammouths disparus, des lions d’Amérique et de grands chameaux.

Les sites historiques

Le passé sauvage du Nevada prend vie dans les sites historiques de tout l’État. Des scènes de booms de l’or et de l’argent ressenties dans le monde entier aux nombreuses villes fantômes, en passant par les sites d’art rupestre et les collections de la culture amérindienne que l’on ne trouve nulle part ailleurs, l’État d’argent a tout pour plaire.

Parmi les plus remarquables et les plus célèbres de ces sites, citons le barrage Hoover, un barrage à gravité en béton en forme d’arche qui est devenu un symbole incontournable de la région. Conçu pour contrôler le débit du fleuve Colorado, cet ouvrage est l’une des sept merveilles modernes du génie civil américain et attire des millions de visiteurs chaque année.

Parc d’état de Cathedral Gorge, Panaca, Nevada, États-Unis d’Amérique.

Un autre site naturel à visiter absolument est Cathedral Gorge, une gorge formée par les eaux impétueuses du fleuve Colorado. Cette étendue rocheuse est un lieu idéal pour la randonnée et le camping.

C’est aussi l’endroit idéal pour un pique-nique ou une pièce de théâtre en plein air. Un centre d’accueil propose des programmes éducatifs et des informations sur l’histoire de la région.

Cette réserve de 48 438 acres abrite de magnifiques caractéristiques géologiques ainsi qu’une histoire culturelle extraordinaire. C’est une destination populaire pour observer l’art rupestre amérindien appelé pétroglyphes.

Comme si cela ne suffisait pas, c’est aussi un endroit idéal pour explorer les falaises, les grottes et les dolines qui composent le Sloan Canyon. Ces falaises sont si spectaculaires qu’elles ont fait l’objet d’émissions de télévision et de publicités.

Les ruines de Fort Churchill sont un vestige fascinant de l’histoire des pionniers du Nevada. Le site servait de refuge aux colons et aux voyageurs le long de la piste du Pony Express. Aujourd’hui, le fort en pisé est en ruine, mais il vaut la peine d’être visité pour avoir un aperçu de sa beauté à l’époque des pionniers.

Capitole de l’État du Nevada, Carson City

Enfin, le Capitole de l’État du Nevada à Carson City est un étonnant bâtiment néoclassique qui reflète le riche patrimoine de la ville. C’est un lieu incontournable pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur le passé de l’État.

Parmi les autres sites historiques dignes d’intérêt, citons les ruines de Berlin, une ville fantôme abandonnée après que les prospecteurs eurent jeté l’éponge. C’est un site dont on peut être reconnaissant, notamment pour l’énorme gisement de fossiles d’ichtyosaures qui y a été découvert.

S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires