Recette Américaine

Premier jour à San Francisco

Premier contact avec San Francisco, ville cosmopolite par excellence.


Après environ 15h de voyage avec un arrêt au Texas, je suis arrivé à SF. Je tiens d’ailleurs à signaler que j’ai vu des stenson et des santiags, parfois avec des vêtements improbables à Dallas. La légende est donc sauve…

J’étais un peu inquiet pour SF car j’avais lu (comme quoi ne jamais croire ce qu’on lit) qu’il y avait beaucoup de SDF dans toute la ville, à tous les coins de rue, bref une invasion. Et bien je n’en ai trouvé pas plus qu’à NY, Montréal ou Paris.

Ensuite pour la ville en elle-même, avec les montées et descentes, on sent bien qu’on est pas dans la ville plate et pratique. Ca sent la ville qui a une histoire.

Aujourd’hui, c’était visite de la zone du port, aquarium, rues de SF pour les visites. Et pour la nourriture, restaurant de crabe et In n out burger (et tout ce qu’on trouve au passage).

En route donc pour l’aquarium, qui n’ouvre qu’à 10 h donc on se balade un peu partout dans Fisherman’s warf. C’est la zone des « pier », c’est à dire les pontons du port. J’en profite pour trouver une boutique qui a des Krispy Kreme, marque de donuts américaine ayant disparus du Québec, et qui sont pour moi les meilleurs, bien devant Dunkin Donuts.

Ensuite, rendez vous devant les otaries, qui squattent à l’année des petites barques installées rien que pour elles, ce qui fait le bonheur des touristes.

L’arrivée de ces otaries date de 1989, suite au grand tremblement de terre qui eut lieu à SF. Quelques unes sont arrivées, et les autres voyant que la vie y était belle, s’y sont ramené aussi. En hiver, c’est 600 individus, et 300 en été. Ca fait du beau boucan, mais c’est super sympa à voir. Pour l’instant question un champion, les otaries ont des « bloqueurs d’ouie » externe, alors que les phoques non.

Après quelques mini donuts chez Trish’s Mini Donut (Pier 39), qui sont mignons en plus d’être bons.


Ensuite Aquarium of the bay (http://www.aquariumofthebay.org/), très bel aquarium avec du personnel très compétent et sympathique. Bien qu’un peu petit, je trouve qu’il est vraiment top.

Déjeuner au Crab House (http://crabhouse39.com/, Pier 39), qui est relativement cher et qui fait du crabe, spécialité locale. J’ai donc goûté le demi crabe, les crab cakes et les frites à l’ail. Tout était très bon, en revanche 2 crab cakes de la taille d’une madeleine pour 14,95$ et un demi crabe pour 22$, je trouve ça un peu abusé. Mais bon, il fallait bien que j’essaye, c’est le meilleur restaurant de crabe de la ville.

Après une balade dans le pier 39, je découvre qu’il y a une boutique et un restaurant Booba Gump (http://www.bubbagump.com/), en référence au film avec Tom Hanks. J’ai prévu d’y manger demain. Le magasin lui propose plein de produits dérivés, des t shirts aux sauces piquantes. A voir si on est fans du film.

Ensuite on continue la balade jusqu’au magnifique musée de la mécanique (http://museemecaniquesf.com/), qui contient des dizaines et des dizaines de vieux flippers, jeux vidéos, spectacles des années 30, automates de bonne aventure et j’en passe. Tous en état de marche, avec un prix pour la plupart entre 25 et 50 centimes, je m’en suis donné à coeur joie ! A faire absolument à mon avis.

Ensuite on va à l’ouest, où j’en profite pour essayer un cupcake de chez Kara’s cupcakes (http://www.karascupcakes.com/, Ghiradelli square). Faits à partir d’ingrédients bio et locaux, ils ne sont pas mauvais mais je suis pas tout à fait objectif car je ne suis pas fan des glacages à base de beurre. Pour moi un bon glaçage est un glaçage au cream cheese. Le gâteau en lui même était moelleux et humide, très bon.

Essai du chocolat de l’usine Ghiradelli, très réputée. Mouais, ça ne vaut pas le chocolat belge.

Montée dans le tramway si célèbre après une heure d’attente (coucou les autres touristes), et on arrive en haut de lombard street. Cette rue qui serpente beaucoup dans une pente est emblématique de SF. Visite des rues alentours, et direction In n out burger.

Au passage, arrêt chez It’s Sugar (http://www.itsugar.com/, 333 Jefferson S), boutique qui ne vend que des bonbons, mais alors quels bonbons ! Snickers presque long comme mon bras, ours en gelée de 500g à plusieurs kilos, Nerds géant… C’est super marrant et il y a beaucoup de choix.

Arrivée chez In n out (http://www.in-n-out.com/), chaîne très ancienne et très réputée de burgers. Des burgers simples (3 choix uniquement au menu), frais, et sans saletés dans la composition. Plus proches de ce qu’on peut faire soi même, ils sont bons mais je préfère ceux de 5 guys.

Prochaine étape, journée 2