Recette Américaine

Portland – Maine – 1ère/2ème journée du road trip de la côte Est

Portland head light

On attaque le road trip avec la ville de Portland, dans l’état du Maine, très différente de la plus connue et plus populaire Portland située dans l’Oregon.


Attention : je vous recommande de lire le résumé de présentation du road trip dont fait partie cet article, afin que ayez une meilleure idée du voyage dans son ensemble.

Nous sommes donc partis de Montréal un peu après midi, et contrairement à notre habitude, nous ne sommes pas passés par la douane de « La Colle », la plus grande et plus populaire, mais par une toute petite qui n’avait qu’une voie aller et une voie retour, dans le Vermont.

Nous avons ensuite traversé une partie du New Hamphshire, qui est pour moi l’état américain avec la devise officielle la plus badass : « Live free or die », donc « Vivre libre ou bien mourir ».

Après avoir vu les résultats de 2 ou 3 collisions avec des cerfs et en nous étant dépêchés de traverser la forêt avant la tombée de la nuit (le paysage est pourtant magnifique, nous avons aperçus en roulant sûrement le plus beau coucher de soleil sur un lac que j’ai vu de ma vie), nous sommes enfin arrivés à Portland (Maine, je le répète encore une fois).

Le premier arrêt était un restaurant de Soul food tourné vers les sandwichs, Po’boys and pickles, qui avait de très bonnes notes et n’était pas cher. C’était parfait après 5h30 de route non stop. Je vous recommande personnellement le sandwich à la saucisse créole, mais il y a de nombreuses autres options qui ont toutes l’air aussi bonnes les unes que les autres. A noter, 5 choix différents de frites, nous avons opté pour les frites cajuns.

Direction ensuite l’airbnb, que je vous recommande si vous y allez, il est très bien situé pour visiter à pied, il y a un frigo, un micro-ondes, une télé avec Netflix et comprend un parking juste en bas de l’appartement. Voici la fiche :


Charming, steps from MMC & Downtown

Portland, ME, United States

This prime space is located just steps from Maine Medical Center, the Western Promenade, and close to many restaurants, bars and cafes in the neighborhood and is a quick mile walk to the heart of d…

Après une bonne nuit de sommeil, nous sommes donc partis à pied voir ce que donnait Portland, qui n’a tout simplement pas de réputation au niveau national. Sachant que c’était le jour de vote pour les élections présidentielles, nous avons pu voir des files un peu partout en ville pour élire le prochain président.

Nous avons pris notre petit déjeuner à un magasin de donuts « The holy donut« .

Il y a 2 succursales dans Portland, et ils ont 2 particularités :

Oui oui, vous avez bien lu, ce sont des donuts faits à partir de patates. Il y en a même aux patates douces, et ils sont vraiment bons. Vous ne saurez dire qu’il y a un tubercule là dedans, je vous le garantis.

Si je ne devais vous en recommander qu’un, mon choix se porterait bien entendu sur le donut bacon/sirop d’érable, qui est sucré et salé en même temps. Sachez que si vous êtes vegan, le magasin propose également des donuts adaptés.

Nous avons ensuite réalisé notre petit périple, qui faisait tout de même près de 8 km à pied.

Nous avons rapidement pu nous rendre compte que Portland n’était pas une grande ville, et avait souffert de la crise. Il y a beaucoup de SDF, et pas grand chose à voir concrètement, si ce n’est des photos à prendre.

Nous avons bien mangés dans un restaurant mexicain, appelé avec humour « Taco Escobarr« . Je vous y recommande les tranches d’avocat panées et frites, un délice que mon fiston a englouti. De mon côté, j’ai pris une enchilada à la langue de boeuf, avec une sauce verde, et c’était également délicieux.

Nous avons ensuite pris la voiture pour aller voir 2 phares, dont l’un va s’avérer beaucoup plus décevant que l’autre.

En effet, le Bug Light park, qui est le premier phare en photo ci-dessous, est assez petit, et bien qu’il soit agréable de se balader le long de l’eau et de respirer l’air marin, il n’a rien de folichon. Le deuxième en revanche, le Portland head light, est vraiment grand et beau, et en fait un lieu idéal pour passer la fin de journée avec un beau coucher de soleil.

Nous nous sommes ensuite posés un peu avant notre sortie du soir, pour changer de mes habitudes, vous commencez à me connaître, un restaurant de BBQ.

« Salvage BBQ » est vraiment bon, les assiettes sont bien remplies et il y a un très bon choix de cidres/bières/cocktails dans le gigantesque bar situé au milieu de l’établissement (je vous recommande le « Broisé », cidre mélangé à du jus de bleuets).

Pour la nourriture, je vous recommande l’assiette « Cow and pig » qui vous fera goûter le meilleur des deux mondes. Si vous ne souhaitez manger qu’une viande, demandez du brisket gras, le maigre étant vraiment très maigre. Pour ceux qui aiment, ils ont un large choix de sauces piquantes qu’ils font eux-mêmes, comme par exemple habanero/mangue.

Si je devais résumer cette journée, je vous dirais : n’allez pas à Portland sauf si vous devez faire un arrêt entre 2 villes, ou si vous voulez prendre votre temps pour faire de la route. La ville n’a en soit rien d’intéressant, et il y a mieux à voir aux USA, surtout si vous venez directement d’Europe pour ça. Allez par contre voir le grand phare, il est magnifique.