Recette Américaine

Phoenix, papago park et randonnée de nuit | Journées 1 & 2 & 3

Hole in the rock

Début de l’aventure dans l’ouest américain, avec Phoenix, quelques activités et la prise du camping car avant d’aller faire une balade sous la pleine lune.


Cet article fait partie d’une série sur un road-trip américain dans l’ouest. Je vous conseille de commencer par le début :

Jour 1

Alors le vol a été un peu long, parce qu’on a du faire un arrêt à Toronto, descendre de l’avion, passer les douanes américaines qui sont très spécifiques et qui font plein de photos, empreintes etc.

Nos 2 enfants étaient malades juste avant le départ, mais nous avons eu les félicitations des gens car ils se sont bien tenus, donc tout va bien.

Choc à l’arrivée, il fait extrêmement chaud à Phoenix, 39 à l’arrivée VS 11 degrés à Montréal, ça frappe d’un coup dans le visage et on peut pas y faire grand chose.

L’Hôtel que nous avions choisi était très bien (https://www.radisson.com/phoenix-hotel-az-85008/azphxapn), avec une navette shuttle gratuite depuis l’aéroport, un conducteur très sympathique qui nous  a bien parlé de la zone.

Les lits étaient super moelleux, vous avez un frigo, une machine à café, un micro-ondes, télé, wifi, bref tout ce dont vous avez besoin. Il y a un petit supermarché à côté si vous avez besoin d’acheter des boissons ou des petites affaires.

La vue depuis la chambre

Info intéressante à savoir, le shuttle peut vous emmener gratuitement n’importe où dans rayon de 2 miles (ce qui inclue le zoo, papago park, etc), profitez en.

Par contre, l’Aéroport de Phoenix ne se gêne vraiment pas, il faut louer 5$ chaque caddie pour déplacer vos valises…

5 dollar aeroport

Jour 2

Donc en réveillant tôt parce que enfants et décalage horaire, il faisait déjà 33° à 7 heures du matin. On s’est dit qu’on allait aller tôt à Papago park, on a donc pris la navette gratuite, mais il faisait bien trop chaud (plus de 40°C), on a donc fait un tour très rapide, vu hole in the rock, des animaux comme des marmottes, des écureuils du désert et puis on est rentrés fissa.

On a mangé dans un très bon restaurant chinois super proche mais rien que traverser la rue à 42° c’était affreux, en tout cas je vous le recommande, il est pas cher et il y a un large choix.

Ensuite, bien entendu, qu’est ce que vous faites quand vous avez des enfants et qu’il fait super chaud ? Et bien piscine, piscine, piscine !

Elle était super chaude, on aurait dit les tropiques, bref un bon petit moment en famille pour préparer la suite du séjour.

Jour 3

Pour bien débuter la journée, on est allés à la piscine le matin au réveil, et  on déjeuné au restaurant de l’hôtel qui était très bon, avec un BLT au fromage de chèvre et tomates rouges frites, super original et frais.

Un bâtiment a côté de l’hôtel

On a ensuite roulé jusqu’à la société de camping-car, on l’a récupéré, puis on a filé à Walmart pour faire des courses avant une randonnée de nuit à pinnacle peak park (plus d’infos ici http://www.scottsdaleaz.gov/parks/pinnacle-peak-park/tours-and-events, ça vaut vraiment le coup et c’est gratuit).

Ca s’est bien passé avec les enfants, félicitations de tout le monde, la balade en tout 5/8 de miles X 2 (ça fait 1km aller, 1 km retour), vous avez une belle vue de la ville, mais ces balades se font uniquement durant les nuits de pleine lune, parce que sinon vous ne verriez pas où vous marchez.

Ce soir là c’était un soir spécial, puisqu’il s’agissait de la lune rouge, aussi appelée Corn moon ou Harvest moon, qui représente pour les peuples natifs américains le moment où il faut commencer les récoltes de mais et d’autres semences.

Après, parce qu’on avait faim et qu’on était pressés, direction mcdo, avec des voitures de police juste à côté car quelqu’un avait ramené des explosifs dans le groupement d’appartements. Je faisais la queue en attendant ma commande et en espérant que ça ne prenne pas trop de temps, et un homme est venu parler avec moi le temps qu’on attende, et il a dit « Man, people in Phoenix, they’re fucked up ! ».

Finalement rien n’a pété, et on est arrivés au camping où tout était fermé, mais une petite enveloppe était déjà prête avec mon nom et tout ce qu’il fallait, on s’est branchés et au dodo.

Continuez la lecture du road-trip avec Out of Africa Wildlife park & Sedona.