Recette Américaine

Out of Africa Wildlife park & Sedona | Journées 4 & 5

On continue notre montée vers le nord de l’Arizona avec au programme un zoo, une ville de montagne et un joli parc au milieu des rochers (gros, les rochers).


Cet article fait partie d’une série sur un road-trip américain dans l’ouest. Je vous conseille de commencer par le début ou les jours précédents :

Jour 4

Pour cette première journée avec le camping car, nous nous réveillons tôt, vers 5h30, puisque nous avons encore le décalage horaire. On se repose en attendant d’aller à la piscine dès l’ouverture, un plaisir quand il fait déjà 35°.

Voici le trajet effectué ce jour-là :

On prend ensuite la route vers le Out of Africa Wild park, qui est un zoo un peu particulier puisqu’il est situé au milieu du désert, composé uniquement d’animaux provenant d’Afrique (au moins ça se tient avec la localisation), et qu’on peut nourrir des girafes à la main (avec des aliments sélectionnés bien entendu).

Les tickets de base sont à 33.95$ par adulte, et 18,95$ pour les enfants. Nous on a eu de la chance, vu que c’était l’anniversaire de ma femme ce mois-là, elle a pu rentrer gratuitement.

Vous avez le choix de prendre des packages avec des suppléments intéressants :

Le parc est grand, et bien qu’il soit possible de faire le tour à pied, je vous recommande fortement d’utiliser le petit train, ce qui vous évitera de vous assécher littéralement. On commence par une première activité qui est le fameux tour en bus pour aller voir les girafes, où nous avons pu effectivement les nourrir, puisqu’elles viennent d’elles-mêmes.

Pas farouches, vous pourrez au choix leur donner une friandise (santé) à la main ou par le biais d’un bisou, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Après avoir mangé, nous sommes allés nous mettre à l’ombre au Tiger Splash, un show avec des tigres qui sont stimulés à l’aide de gonflables variés, et qui vont souvent aller dans l’eau pour se rafraîchir. Ne vous inquiétez pas pour les photos où le soigneur tient la queue du tigre, je peux vous assurer qu’ils sont totalement libres de leurs mouvements et qu’il aurait pu se rebeller quand il le souhaitait.

Dernière activité de cette (chaude) journée, les serpents. Quelques volontaires ont été choisis afin de sortir un gros python de sa boîte, et le caresser. Un moment très impressionnant si vous avez peur des serpents, ce qui n’est pas mon cas, ce fut donc très fun.

Ensuite, on a roulé pour aller jusqu’à un Walmart en chemin vers le terrain de camping, on a refait le plein de boissons parce qu’avec la chaleur qu’il faisait sinon on s’en serait pas sortis.

Nous nous sommes installés au terrain de camping (Dead horse ranch state park), et je dois avouer que les enfants ont été assez difficiles, sûrement fatigués par la journée et la chaleur.

Au niveau du camping, rien de spécial à signaler, il était à un prix tout à fait abordable, et propre. Il est un peu excentré puisqu’il est dans un parc, mais si vous n’avez pas besoin d’aller au resto ou autre, c’est un bon choix.

Après avoir pris ma douche, un couple d’américains retraités m’ont fait visiter leur camping-car, un de ces énormes bus que l’on ne voit que là bas. Tenez vous bien, ils ont 2 chambres à coucher fermées, une machine à laver, une sécheuse, et 3 lits/sofas. Très impressionnant, et ils peuvent aussi tracter leur voiture derrière. Je vous mets une photo à titre d’illustration :

Un gros camping car

Jour 5

La nuit s’est bien passée, et on a pris la route en direction de Sedona, qui est une ville relativement importante à l’échelle de ce qui se trouve là bas.

Parcours de la journée :

On a voulu aller visiter la chapel of the holy cross, mais il était interdit de monter la côte avec un camping-car. Sachant que ça ne nous tentait pas de payer une navette après s’être garés pour y aller, on a fait les photos d’en bas. Je peux vous le garantir, c’est grand.

chapel of the holy cross

Du coup, on a cherché une balade à faire (trail), on en a trouvé une première mais elle n’était pas fofolle, on a donc roulé plus loin pour aller à Bell Rock trail.

Bell Rock

Là par contre, c’était vraiment joli et intéressant. Après avoir marché 30 minutes sous le cagnard de midi, direction Chipotle pour essayer de manger à peu près équilibré. J’en ai profité pour aller à l’office de tourisme, qui m’a recommandé d’aller à Crescent moon park, supposé être un très bon choix avec des enfants.

Effectivement, il y a un petit cours d’eau qui traverse une bonne partie du parc, on peut donc se tremper les pieds dans l’eau tout en étant à l’ombre, au milieu des montagnes. Je vous le recommande pour vous reposer, c’est très relaxant.

Ensuite, nous sommes allés tôt au camping (Rancho Sedona RV park) afin de faire des lessives. Alors si vous n’avez jamais fait de camping aux USA, sachez que toutes les machines fonctionnent à l’aide de quarters (25 cents), et que vous feriez donc mieux de faire une réserve (6-8$ pour lavage + séchage).

Des gros nuages se sont levés, mon plus grand a pu jouer avec une petite fille installée sur l’emplacement voisin, et hop, dodo.

Continuez la lecture du road-trip avec Devil’s bridge et Grand canyon south.