Recette Américaine

La fameuse route 66 des Etats Unis

La route 66 est une véritable légende. On ne l’emprunte plus pour se déplacer d’un point à un autre, comme ce fut le cas dans la première moitié du XXe siècle, on la visite, on l’arpente, on y fait un véritable pèlerinage.


La force de l’histoire

Très utilisée entre 1926 et 1987, la Route 66 n’existe officiellement plus. C’est aujourd’hui ce que l’on pourrait appeler une route musée, ayant une existence fantôme, supplantée par les autoroutes. Pourtant l’importance de la route 66 au cours du XXe siècle a créé de si puissants adeptes et amoureux qu’il était impossible de la supprimer totalement.

La Route 66 est un symbole si fort des USA qu’après avoir été déclassée, elle a été renommée Historic Route 66. Elle a dès lors perdu son statut de Mainstreet of America qui faisait d’elle la première super route transcontinentale aux USA.

3 670 km d’est en ouest

En 1920, la US Route 66 fait la liaison routière entre Chicago dans l’Illinois et Santa Monica en Californie. Si vous décidez de la parcourir, armez-vous d’une bonne quinzaine de jours. Entre le temps passé sur la route, les quelques édifices historiques qui bordent le tracé, qui sont à visiter, les panoramas à apprécier, vous aurez à peine le temps de jouer au petit jeu de piste que cette route fantôme vous propose.

Il s’agit de tenter parfois de découvrir où se situe la véritable route. Quelques passages herbeux ou terreux auront tôt fait de vous égarer. Munissez-vous d’une carte détaillée très précise, car parfois, vous devrez emprunter la Route 66 bis ou ter qui a été détournée plusieurs fois par le passé.

Les états que vous traversez

En près de 4 000 kilomètres de route, vous vous apprêtez à traverser pas moins de 8 états, entre le nord-est et le sud-ouest. Au cœur des terres, vous passez dans :

Le tourisme itinérant

En empruntant la route 66, vous allez passer également en plein centre-ville, la route jouant souvent le rôle de rue principale.

Chicago
Commencez votre périple par cette ville western qui n’a rien perdu de sa superbe. Un détour par le quartier d’Al Capone vous fera prendre la température de la ville des gangsters. Malheureusement, ce quartier n’est plus que vestiges. En empruntant la route, n’oubliez pas de visiter les stations services qui bordent votre itinéraire, non pas pour alimenter votre véhicule, ce sont souvent de simple musées, mais vous mesurer à une histoire vieille d’un siècle.

Juste après Madison
Vous entrez dans la légende. Le Chain of Rocks Bridge est un pont légendaire, symbole de la belle Route 66. Il est aujourd’hui fermé à la circulation. Vous devrez donc le contourner, mais prenez le temps de l’emprunter à pied. Ce pont de bois enjambe le Missouri. Un point de vue à ne pas manquer.

Le Great Osage Trail
Ce n’est pas le nom d’une ville, c’est celui de l’ancien chemin indien dont la route 66 a repris le tracé. Vous passez au milieu des Monts Orzak, un ravissement. Ne ratez pas les motels et restaurant qui bordent la route. Il vous projetteront tout droit dans une Amérique des années 60.

Entre Haltown et Carthage
Vous traversez de véritables villes fantômes. Vous pouvez alors vous imaginer ce que pouvaient être ces Albatros, Rescue, et autres petites villes désormais disparues.

Galena
C’est la plus vieille ville du Kansas et la Route, rebaptisée State Highway 66 à cet endroit, vous embarque dans une ambiance début du XXe siècle. Tout est resté debout, fidèle aux origines.

Commerce
La ville d’Oklaoma vous accueille pour vous rappeler que c’est là que le célèbre couple de bandits, Bonnie and Clyde, a achevé son périple.

Au Texas
La portion jusqu’à Conway est longue et droite. Elle traverse des paysages désertiques où vous ressentirez toute la portée de la route 66. Profitez de votre solitude historique.

De Clovis à Tucumcari
Vous êtes dans la profonde Amérique. Désertique. Ces villes sont empreintes des années rock’n’roll. Ne boudez pas votre plaisir et dormez au Blue Swallow Motel.

Goldroad et Oatman
Des villes minières qui affichent fièrement leur ambiance Far West. Le village d’Oatman vous fera entrer dans un décor conservé aux saveurs de Far West. Impressionnant.

Le Santa Monica Pier
Vous touchez le bout de votre périple. Vous traversez le désert Mojave pour piquer droit sur les plages de Santa Monica. Le paysage se dégage et vous débarquez au Bagdad Café. Buvez à la santé de votre expérience qui restera inoubliable.

Si vous souhaitez réaliser ce périple ou une partie de ce périple, sachez que des agences de tourisme proposent des périples à travers les Etats unis, ce qui est bien pratique. Pas besoin de vous casser la tête, d’autres ont fait tout le boulot pour vous.