Recette Américaine

Arrivée à Los Angeles et départ pour Vegas | LA & Vegas

Première partie de mon escapade à Los Angeles et Las Vegas, dédiée à la photographie et aux paysages, et pas du tout aux Casinos !


Jour 1

Arrivée à l’aéroport, Emeric est venu me chercher pour cette semaine dédiée à la photographie et aux timelapses.

Emeric le Bars est un photographe pro originaire d’Angers qui a déménagé à Los Angeles il y a quelques années, et qui se spécialise dans les timelapse et les hyperlapse.

Un exemple de son beau travail (je vous recommande de vous abonner à sa chaîne sur Youtube) :

Voici des définitions pour mieux comprendre :

Je tiens donc à le remercier pour cette semaine qui fut très sympathique et riche en enseignements pour moi.

On a commencé par bien entendu aller voir le signe Hollywood, pour commencer par quelque chose de bien touristique.

Donc on est passés chez lui, et après on a tourné une première timelapse jour/nuit sur le bord d’une autoroute avant d’aller en faire de nuit dans Downtown Los angeles.

Ensuite, direction mon Airbnb qui était absolument génial, une caravane proche des studios et parcs, avec une machine à café sur le patio, ils avaient même pensés à mettre mon nom sur une ardoise à l’entrée, bref génial.

Le couple qui s’occupe de cet endroit est très sympathique, et on sent bien qu’au delà d’un business, ils font tout pour que tu te sentes bien.

Jour 2

Pour le deuxième jour, qui était Halloween, Emeric a suggéré qu’on aille à Universal Studios, le fameux parc.

Direction donc ce fameux endroit, dont l’entrée coûte tout de même 120$ US, sans le coupe-file. Sachant qu’il n’y avait pas grand monde, nous ne l’avons pas pris, car cela ne nous semblait pas utile, et nous avons eu raison. Regardez donc les files et adaptez votre choix.

En passant, j’ai pris deux donuts chez Voodoo Donuts, qui pour une fois n’avaient aucune queue, ce qui est rare.

J’ai donc goûté la barre érable et bacon, très bonne, et un gros oréo/beurre de cacahuète. Je vous recommande le premier, le deuxième était pas mal écoeurant.

On a commencé par faire l’attraction d’Harry Potter, en 3d, qui est vraiment pas mal, et qui m’a permis de remuer les donuts dans mon estomac. Je préfère prévenir, si vous n’aimez pas les araignées ou les fantômes, ou si vous êtes avez des petits enfants, pesez le pour et le contre, car vous allez vous retrouver vraiment très près de ces éléments (qui sont faux, bien entendu). Ca rend bien, c’est effrayant juste ce qu’il faut, mais tout le monde ne réagit pas pareil.

Ensuite petit roller coaster juste à côté, 20 secondes max mais marrant, toujours sur le thème Harry potter.

Ensuite direction le monde des simpson, encore en 3d avec beaucoup de secousses, sympa aussi. Homer et sa famille sont invités par le clown Krusty à tester son attraction, mais Tahiti bob prend le contrôle et essaye de vous tuer par tous les moyens possibles. Préparez vous au moment le plus chanceux de votre vie vu tout ce que vous évitez !

Afin que je ne vomisse pas mes donuts, on a ensuite fait le tour des studios en petit train, qui vous permet de voir les faux décors de New York, des villes mexicaines, etc, où des vrais films ont été tournés. Vous avez même des mini attractions, avec les dents de la mer, une flash flood (comme je vous en avais parlé dans ma présentation de mon road-trip dans l’ouest américain) et Fast and Furious.

Après une petite salade Cobb pas mal, on est allés du côté des grosses attractions, pas ouvertes le matin, avec un grand splash Jurassic Park qui m’a bien trempé, et la momie, qui est super speed et qui démarre direct pleine balle. On l’a fait deux fois de suite, et la deuxième fois on était même les seuls dans l’attraction, un luxe.

Moment plus tranquille avec l’attraction des minions, qui est très drôle pour qu’on retrouve bien l’humour des films. Vous y serez transformés en petit bonhomme jaune et vous travaillerez pour Gru, avec bien entendu plein de péripéties.

On est retournés faire Harry Potter, pour que l’attraction plante en plein milieu devant un écran 3d. Du coup c’est marrant, quand ça se relance, vous n’avez plus l’image, mais le siège bouge quand même dans tous les sens, du coup c’est irréel.

Ensuite, on a récupéré les appareils photos pour faire une autre timelapse sur Griffith park, pas la meilleure mais c’était un moment de calme bien agréable.

Jour 3

Réveil tranquille, puis petit déjeuner complet chez iHop, une chaîne ouverte 24h/24 qui comblera tout le monde, puisque vous pouvez aussi bien y manger des petits déjeuners que des plats principaux, et ce à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Pour rappel, j’avais découvert cette chaîne durant mon road-trip sur la côte est.

Nous sommes allés tourner une timelapse jour/nuit dans un spot pas très joli mais avec une belle vue, avant d’aller se coucher tôt puisque le lendemain départ pour Las Vegas !

Jour 4

Départ à 11h vers Vegas, une route toute droite et assez vide, ressemblant beaucoup à ce que j’ai pu voir dans l’ouest américain.

On s’arrête pour manger chez The Habit, qui est selon Emeric un « Fast food amélioré ». C’est vrai que c’est frais et pas mal.

Une fois arrivé à Vegas, je me rends compte qu’en journée, c’est pas folichon folichon, sans les lumières et tout le tralala…

On pose des affaires au Airbnb, situé loin du strip vu qu’on avait une voiture et qu’on allait pas mal bouger, et on se met en quête d’un premier point de vue pour faire une timelapse coucher de soleil, mais malheureusement nous sommes victimes du vent, et il est difficile de prendre des photos stables.

Vu qu’on était fatigués (surtout Emeric vu qu’il a conduit), on est rentrés se coucher. La suite ici.