Recette Américaine

La vérité sur le pop-corn en Amérique du Nord

La découverte du pop-corn en Amérique du Nord peut parfois faire un choc pour les européens, et je me suis dit que j’allais vous en parler.


Je vais commencer par un aveu, il était rare que j’ai du pop-corn à manger lorsque j’allais au cinéma étant jeune. Et ce, pour deux raisons :

  1. Ma mère trouvait ça cher
  2. Je m’étouffais à chaque fois avec la petite partie du pop-corn qui ressemble à une fiche couche de caramel

En arrivant au Canada, j’ai pris l’habitude (sous l’influence de ma femme) d’acheter à manger en allant au cinéma.

Il est très important que vous vous rendiez compte que la bouffe servie aux cinémas en Amérique du Nord est différente de celle servie en Europe (à l’exception de l’Allemagne). Vous ne trouverez pas de pop-corn sucré, et vous trouverez à l’inverse beaucoup d’autres options comme des yaourts glacés ou des hot-dogs. Mais revenons sur un point important.

Pas de pop-corn au caramel ! (Par contre, vous avez une pompe à faux beurre à volonté, allez comprendre)

J’étais très déçu de cette situation, mais j’ai vite compris que c’était fait pour des raisons de marketing. Le pop-corn salé donne très vite soif, et donc on est plus ou moins obligés de prendre une grande boisson avec, ce qui augmente l’achat moyen et donc le chiffre d’affaires du cinéma. Du coup, on est vite passés au hot-dog et aux nachos au fromage, plus goûtus et pas forcément beaucoup plus chers.

Vous avez également d’autres options :

J’avais donc abandonné cette joie du pop-corn au caramel, jusqu’au jour où j’ai découvert qu’il existait des magasins de popcorn spécialisés. Je suis vraiment tombé sur le cul devant le nombre de saveurs disponibles (au Canada, il s’agit de Kernel popcorn):

Du coup, ça m’a un peu détendu, puisque je sais que je pourrais savourer plein d’autres goûts, mais pas dans une salle de cinéma.

J’ai également essayé d’en faire à la maison, avec les espèces de double casserole, en secouant régulièrement. Le premier essai n’a pas été très bon et a donné plus de fumée noire que de popcorn mais les fois suivantes ont été plus fructueuses. Je trouve quand même que c’est beaucoup d’efforts…

J’ai également essayé à une soirée une machine à popcorn, comme ça, et c’est bien plus efficace. Bon c’est sûr que c’est pour un plus gros volume, mais par contre on est sûrs de la qualité qui en découle.

Donc si vous faites votre propre popcorn, ou si vous êtes en voyage aux USA ou au Canada, soyez un peu aventuriers, essayez des saveurs différentes. Je sais que comme ça ça peut paraître un peu fou, mais en fait dans le fond, le popcorn, c’est comme les chips, ça fonctionne avec tout !